Björk a annoncé il y a quelques jours, la sortie imminente de son prochain album Utopia, qui verra le jour à la fin du mois de novembre. L’occasion de revenir en arrière et découvrir (pour changer) les looks plus « casual » portés lors du début des années 90 – toujours fascinants – de l’une des plus grandes icônes de la musique et de la mode contemporaine.

Pour son 9e album studio, l’artiste islandaise revient en force après la publication des premières images tirées de l’album Utopia sur son compte instagram ainsi qu’un premier clip dévoilé : « The Gate ». Le moins que l’on puisse dire-est que Björk n’a rien perdu de sa superbe (en robe Gucci) et de son excentricité, en nous invitant une fois de plus dans son monde onirique.

Le rapport que Björk entretient avec la mode fait partie intégrante de son processus créatif, elle, qui a déjà tout osé dans ses clips vidéos, sur scène et sur les différents tapis rouges. Au cours de sa longue carrière (débutée avec un premier album à l’âge de 11 ans), des designers de renoms, comme Iris Van Herpen, Alessandro Michele, Alexander McQueen et Rei Kawakubo (la créatrice du label Comme Des Garçons) l’ont habillée. Ce goût prononcé pour la mode ne date pas d’hier et Björk n’a eu de cesse, au cours de sa carrière, d’exprimer son individualité et son univers singulier a travers des tenues excentriques (on pense à la robe cygne ou au kimono crée par Alexander McQueen pour la pochette de l’album Homogenic). Avant d’être le personnage presque irréel que nous connaissons, Björk fut une véritable muse 90s portant fièrement les multi-couettes et les vêtements oversize.

Björk en Comme des Garçons / ©Inez and Vinoodh

Dans le clip « Venus as a Boy » sorti en 1993 – qui est le deuxième single issu de son premier album – Björk commence officiellement sa carrière internationale et n’affiche pas encore le look excentrique qu’on lui connaît aujourd’hui. Les immenses chapeaux sont alors remplacés par une multitude de mini-couettes sur la tête, des points sont dessinés au crayon au dessus de ses sourcils et la couleur orange résonne comme un leitmotiv.

« Big Time Sensuality » est également un single issu de son premier album, ainsi qu’un tube confirmant son statut de star internationale. La chanson traite de sa relation amicale avec Nellee Hooper – qui a co-écrit la chanson avec elle. Dans son clip tourné à New-York, les multi-couettes sont toujours de rigueur et Björk arbore un longue robe blanche satinée sous un pull crop.

Dans le clip loufoque de « Army of Me » – tiré de son premier album studio Post en 1995 – l’enfant star islandaise conduit un immense camion et s’entiche d’un gorille géant, le tout vêtue d’un kimono noir et de baskets.

Enfin, la chanson « It’s Oh So Quiet » qui est certainement le plus célèbre tube de Björk s’inscrit dans l’album Post. Nous sommes en 1995 et Björk engage Spike Jonze pour réaliser le clip, qui gagnera même un MTV Vidéo Music Award dans la catégorie « meilleur chorégraphie ». Fascinée par les comédies musicales, la vidéo s’en inspire et Björk enchaîne les pas de danse dans une robe orange devenue iconique.