Le temps des posters semblant tout droit sortis d’un hors-série fan2 et des t-shirts au goût douteux est bel et bien révolu. Aujourd’hui, les stars misent plus que jamais sur les produits dérivés pour séduire leurs fans… et les autres.

C’est à Kanye West, artiste hors-pair, mais aussi génie du marketing et du branding que l’on doit ce renouveau du merch. Qui d’autre que lui pour accorder tant d’importance à ce qui n’est, finalement, qu’un bonus réservé aux superfans souhaitant prouver par tous les moyens leur adoration ? Jamais vu auparavant, l’engouement déclenché par les produits dérivés de l’album déjà culte The Life of Pablo et de la tournée qui l’a suivi a lancé une tendance, aujourd’hui suivie par bien d’autres. De Justin Bieber à Rihanna, en passant par Taylor Swift ou Beyoncé, tour d’horizon du meilleur (et du pire) du merch de star.

Le meilleur

Justin Bieber

purpose-merch-tour-justin-bieber-modzik

Clairement inspiré (voir plus) de l’esthétique du collectif parisien VETEMENTS, les produits dérivés du Purpose Tour renforcent encore un peu plus la nouvelle image du chanteur, amorcée depuis la sortie de son premier album. Plus besoin de se cacher pour écouter Justin et plus besoin d’être une adolescente pour se rendre fièrement à ses concerts. Celui qui a provoqué l’émoi il y a quelques jours en supprimant son compte Instagram a collaboré avec le fondateur de la marque Fear of God, Jerry Lorenzo ainsi qu’avec l’artiste Mark Riddick (plutôt habitué aux groupes de death metal) pour le logo de sa tournée et le merch de celle-ci. Vendue non seulement aux concerts de la star, mais aussi chez Urban Outfitters et dans une multitude de boutiques éphémères, la collection a vu naître il y a quelques semaines une ligne disponible exclusivement chez Barneys New York. Avec des prix allant de 95 à 2100$, on s’éloigne cette fois très largement des babioles de tournée.

purpose-justin-merch-manson-modzik-bieber-leather-jacket

Beyoncé

formation-world-tour-merch-beyonce-beyhive-modzik

La légende veut que tout ce que Beyoncé touche se transforme en or, ce n’est donc pas une surprise que la marchandise de son Formation World Tour soit réussie. Bon honnêtement, même si tout était hideux, on dirait le contraire de peur d’être attaqué par la BeyHive (RIP Rachel Roy). Au programme, t-shirts et sweatshirts à l’effigie de la superstar et autres goodies reprenant quelques-unes des paroles les plus marquantes de son dernier projet, Lemonade. Malheureusement, la plupart des pièces ne sont pas vendues en ligne… mettre la main sur le t-shirt Boycott Beyoncé, qui a tant fait parler de lui, s’avère donc être une tâche difficile. Vous pouvez par contre vous procurer, sur le site officiel de l’ex-collègue de Kelly et Michelle, une casquette ornée d’un emoji citron flamboyant, un tote bag référençant la fameuse hot sauce évoquée dans « Formation » ou d’une coque d’iPhone idéale pour faire passer un message à votre petit ami, si l’idée lui prenait de s’approcher de trop près de becky with the good hair.

beyonce-formation-world-tour-merch-modzik

Rihanna

rihanna-merch-anti-tour-merchandise-modzik

Certainement la popstar la plus cool de l’univers, BadGalRiri déçoit un peu en proposant la même chose que tout le monde : inspirations streetwear, lettres gothiques et casquettes basiques (même si on aime l’inscription bitch I know you know.) Ce qui fait la différence, c’est plutôt la façon dont les produits dérivés de l’Anti Tour ont été vendus : icône de mode depuis ses débuts (ou presque), Rihanna a eu la chance de s’associer au concept store Colette, en ligne et en boutique pour une durée limitée. Présentant bien plus que les pièces vendues lors de sa tournée, la boutique proposait aussi une sélection des créations issus des multiples collaborations de la star adorée de la mode. Dior, Manolo Blahnik, Puma, tout y était