Comme dirait notre oncle mal fagoté : « la mode est un éternel recommencement ». Et si on n’est pas toujours d’accord avec cette adage créé pour tous ceux qui n’aiment pas suivre les tendances, cette fois-ci, force est de constater qu’il est plutôt représentatif. Le nouvel objet de toutes les convoitises ? Le sac baguette. On vous voit déjà venir : « le sac quoi » ? On vous explique.  

Créé dans un format rectangulaire, le sac baguette est petit et se porte sous le bras. Exactement comme une baguette de pain, mais infiniment plus chic et infiniment plus gluten free. Conçue en 1997 par madame Silvia Venturini Fendi et déclinée en une multitude de coloris et de motifs… Cette pièce faisait jusque-là office de témoin d’une époque révolue. Mais ça, c’était avant. Avant que la maison qui l’a fait naître décide de la réimplanter sous le bras de ses mannequins lors de la présentation de la collection printemps-été 2019 et que toutes les influenceuses ne jurent que par elle.

Il faut dire que la tendance s’y prête. Après le retour des shorts cyclistes, des dad shoes, des ceintures en chaîne et des vestes de blazer à larges épaulettes… La panoplie de Lady Di libérée de ses obligations royales vers 1993 était presque complète. Il ne manquait qu’un accessoire pour finaliser le look.

Plus qu’un sac, une icône

Dans la série Sex And The City, le personnage incarné par l’actrice Sarah Jessica Parker, Carrie Bradshaw ne jurait que par le sac baguette. Un accessoire dont elle ne pouvait pas se séparer et qui est devenu la signature du style de cette journaliste New Yorkaise : “Je suis véritablement attachée au sac Baguette. Mon tout premier était en satin vert olive avec des broderies florales, des détails imprimés façon serpent et une doublure colorée. Je le portais avec tout. C’était pour moi le nouveau noir, et on pouvait étonnamment y glisser beaucoup de choses à l’intérieur.” Confie Sarah Jessica Parker à nos confrères du magazine Vogue avant de continuer : “En plus de mon premier sac Baguette, que je m’étais moi-même offert, j’en ai reçu un sublime, violet, à sequins. J’ai mis ces deux sacs de côté pour les garder en bon état et pouvoir les offrir à mes deux filles.”

Le premier it-bag

Si les années 90 ont été célèbres pour les chokers, les 501, les crop top et les chouchous colorés, elles ont aussi et surtout été celles de l’avènement du it-bag. Le it-bag, c’est le sac incontournable de la saison que toutes les filles cool veulent porter et qui coûte en général au moins votre loyer parisien. Le tout premier de cette longue lignée, a été le Baguette. Sa petite taille le rend pratique et sa forme le rend incontournable. Deux adjectifs qui le propulsent au top de ventes et qui font de lui, l’un des sacs les plus rentables de l’histoire. Bravo Fendi, bien joué.

2019 l’avènement du logotype

Décliné en format mini et maxi, le baguette se réinvente pour arborer de nouvelles couleurs et une bandoulière plus épaisse logotypé aux initiales de la maison Fendi. Un revival 90’s qui s’inscrit dans un certain esprit de modernité et qui n’est pas sans rappeler l’envie irrépressible de la marque qu’on se souvienne d’elle. Fendi par ci, Fendi par là, comme ça, aucun risque qu’on l’oublie.

Envie d’une baguette ?

1/Sac baguette en écaille – Zara  

2/Sac baguette rose – Topshop 

 

3/Sac baguette noir – Stradivarius sur Asos 

4/Sac baguette – Asos design

5/Sac baguette camel – By Far sur Net-a-porter

6/ Sac baguette – Fendi sur Farfetch