L’enfant terrible de la mode débarque à Paris pour une exposition inédite à la galerie Perrotin. « The Sacred and The Profane » (un nom d’exposition qui en dit long) débutera le 7 mars prochain en pleine Fashion Week. Il s’agit de la première exposition personnelle de monsieur Richardson depuis 1999. Un rendez-vous à ne pas manquer surtout en pleine semaine de la mode.

terry-richardson-perrotin-paris-mars-2015

L’exposition dévoilera ainsi une séries de nouveaux clichés réalisés ces deux dernières années dans le Grand Ouest Américain. Le but de ce projet ? Une volonté du photographe de documenter sur les coutumes américaines, à défaut de photographier des mannequins nus … Au cours des ses différents voyages le photographe à la réputation contestée a immortalisé foires, festivals et parades en tout genre. Néanmoins on retrouve dans ses photographies une certaine tension sexuelle propre à l’artiste.

Précurseur de la vague porno chic, Richardson a photographié les plus grands de ce monde et a travaillé avec les marques les plus prestigieuses. Les clichés de ce personnage à la morale contestée sont tout aussi célèbres que sa tendance à créer des scandales. Quoi qu’il en soit, de nombreux adeptes du genre ont déjà booké leur samedi ! Et vous ?

image

TERRY RICHARDSON « The Sacred and The Profane » Galerie Perrotin, Paris / 7 mars – 11 avril 2015 Vernissage: samedi 7 mars, 16h-21h