sourcilshome   |  7 Fév 2013 à 18:10

Le cas des sourcils rasés

Share on FacebookPin on PinterestTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Au détour d’une rue ou dans une rame de métro, vous avez déjà croisé ces étranges créatures qui possèdent une conception du « beau » bien personnelle. On les fixe désespérément, et même si ça pique un peu, impossible de détourner le regard. Une question nous frappe alors : pourquoi font-elles ça ?

Pourquoi se rasent-elles les sourcils pour les dessiner ensuite au crayon ? (Ils sont parfois tatoués chez les plus téméraires). Alors que le sourcil est une des pièces maîtresses du regard, certaines préfèrent gommer toutes traces d’expression et d’authenticité en rasant/épilant la totalité de ces petits poils pour ensuite y passer un coup de crayon fin marron ou noir. Bonne idée.

Résultat : outre le fait de ressembler à Edith Piaf en 2013, le trait de crayon, pas toujours bien dessiné ou d’une couleur non adaptée, donne au visage une expression étrange, dure ou vulgaire (pour rester poli).

Alors à celles qui seraient tentées de passer du côté obscur de la force, STOP. Pas de massacre à la débroussailleuse. Des solutions existent pour avoir un joli regard et un sourcil structuré et naturel malgré tout (pinces, kits, épilation au fil ou à la cire, brosse et mascara spécial sourcils). MC

 

Tags

Mais aussi...