Mais qui arrêtera Zlatan ? Après avoir marché, piétiné même le championnat de foot français, le géant suédois s’attaque au monde de la mode avec A-Z, sa propre marque de sportswear présentée le 7 juin dernier à Paris, comme un dernier tour de piste dans la capitale avant l’annonce de son départ vers Manchester.

Passé maître dans l’art du contre-pied (habile pour un footballer), Zlatan Ibrahimovich aura encore surpris tout son monde. Non pas d’un coup de patte magique, cette fois, il aura réussi le tour de force de focaliser l’attention (comme il sait si bien le faire) de toute la planète mode autour de lui et de sa marque A-Z, pour « from Amateur to Zlatan. »

Contrairement à ce qu’on pouvait attendre, A-Z ne s’adresse pas qu’aux champions et ne vous rendra pas plus performant. Non A-Z, c’est avant tout un état d’esprit : « Nos produits ne vous rendront pas meilleur, plus fort ou plus rapide : c’est à vous de le faire. Mais nous vous accompagnerons du début à la fin, de A à Z. Arriver jusqu’à Z ne veut pas dire qu’il faut devenir Zlatan ou un sportif de haut niveau. Cela signifie plutôt devenir celui que vous voulez devenir. Si la façon dont vous vous entraînez vous convient, c’est le plus important. » commente le futur ex-joueur du Paris Saint-Germain. Vous l’aurez compris, la marque prend le positionnement audacieux de se focaliser sur l’entrainement plus que la performance, le message est clair, Zlatan ne s’est pas construit en un jour et c’est à force de travail qu’un champion devient ce qu’il est.

Pour ce qui est du style, A-Z adopte un design sobre, des couleurs foncées déclinables en plusieurs teintes et frappées du logo A-Z doré (couleur que Zlatan adore), le principal, c’est de s’y sentir bien : « Les vêtements que je porte au quotidien sont plus ou moins les mêmes que ceux avec lesquels je m’entraîne. J’aime me sentir à l’aise dans mes vêtements, peu importe ce que les gens pensent. C’est ma définition du style ». Qui osera le contredire ? Pas nous.