L’application TikTok s’est fait connaître par ses courtes vidées de danse. Des gens se mettant en scène chez eux, poussant la créativité à l’extrême afin de se faire remarquer. Labyrinthe de vidéos, le but est de divertir par la variété de contenu. Finalement, c’est une version plus récente de Vine qui souligne le besoin d’une nouvelle génération de flux constant de divertissement. Le milieu de la beauté a depuis peu pris le pas sur cette app, et ce motivé par les comptes de personnes lambda, qui ont su concevoir des routines ou challenges beautés assez ahurissant. Mais comment TikTok a changé les codes de la beauté en 2020 ?

Tiktok est devenu un espace particulièrement intéressant pour le monde de la beauté, en voyant les transformations habituelles de maquillage ou routines de soins de la peau réduite à 15-60 secondes. Si vous êtes âgé de plus de 25 ans, il y a de fortes chances pour que vous n’ayez jamais utilisé TikTok. La génération Z repoussant les looks “contourés” inspirés des Kardashian et se penchant sur les esthétiques E-Girl et inspirées d’Euphoria, s’est tournée vers l’application de partage de vidéos, donnant ainsi naissance à un nouveau type d’influenceurs. Et bien que la plateforme n’ait été lancée qu’en 2016 — sa popularité a augmenté au cours de l’année dernière — elle a déjà modifié certaines façons de créer et de consommer la beauté.

D’ailleurs, les challenges beautés vont bon train sur cette application, des défis qui encouragent les utilisateurs à communiquer entre eux en créant des vidéos avec un thème défini et un élément récurrent, comme une même musique ou des chorégraphies à thème. La beauté devient une performance que bon nombre d’utilisateurs compte bien dépasser: des challenges comme le 15 minutes second makeup, le I used to be beautiful, look at me now, qui mettent en avant des transformations. D’autres s’inspirent des tendances beautés de la pop culture en reproduisant le make up d’un clip ou d’une star à une époque donnée comme cette “testeuse beauté” Valentina. Plus le look est poussé, plus il attire.

Tiktok est devenu l’une des plateformes de médias sociaux les plus utilisées par les jeunes créateurs, et comme l’application gagne rapidement en popularité, Rihanna et son label de beauté Fenty Beauty viennent de révéler qu’ils ont lancé une maison dite “Tiktok”. La marque Clarins a également suivi la tendance en créant sa propre page sous le pseudo Clarins Little Sis’ de manière à aborder une clientèle beaucoup plus jeune. Probablement en raison de la popularité tentaculaire de Tiktok. Depuis son lancement, l’application est maintenant disponible dans 150 pays et 75 langues, avec 500 millions d’utilisateurs. Il permet à une génération de se scénariser et d’exacerber leur créativité, en imaginant des jeux dépassant le simple fait de se maquiller pour plaire.