Ce trio originaire de Denver dans le Colorado n’en est qu’à son second album, mais il peut déjà se vanter de se faire produire par le batteur des Black Keys, Patrick Carney. Enregistré en plein Nashville, ce disque de pop indie un peu moins sixties que son prédécesseur a tout ce qu’il faut de légèreté et de soleil pour donner à son auditeur l’impression d’être perdu en mer sur un voilier. Rien d’étonnant puisque c’est précisément l’histoire que vécurent il y a quelques années Alaina Moore et Patrick Riley, couple fondateur de Tennis, lorsqu’ils choisirent de partir à l’aventure pour trouver l’inspiration. Depuis leur son a mûri, plus brut, plus terrestre, mais toujours aussi nostalgique et réussi. SC

Tennis

Young and old

(ATP/R)