KillASon a décidé de prendre ses responsabilités. Celui qui gravit un à un les marches du succès nous revient dans un clip très fort où il décide de donner son avis sur la géopolitique. Casse-gueule direz-vous ? C’était sans compter sur la plume du jeune rappeur français, et sur les talents de réalisateur de Mathieu Brelière.

« Définir les migrants comme des animaux est désespérément normal, Les médias appellent la ville de Calais la jungle. » KillASon frappe fort d’entrée sur « Blow », un titre où il ne mâche pas ses mots et dont le clip est réalisé par Mathieu Brelière, pourtant plutôt habitué aux courts-métrages qu’aux vidéos musicales.

Le réalisateur nous dit d’ailleurs à propos de KillASon : « Après avoir vu KillASon au festival Solidays, ma mission était d’entrer en contact avec lui au plus vite. Ce que j’ai découvert ce soir là est un mélange d’Iggy Pop, de Tricky, de Die Antwoord et de Wu Tang, le tout en maîtrise totale du son, du flow, et de la performance. J’ai compris l’esthétique, la construction et la sobriété nerveuse qui composent l’artiste. »

Des mots soigneusement choisis pour qualifier KillASon, rappeur mais aussi danseur et surtout véritable show-man sur scène comme dans ses clips. La suite du chemin s’annonce brillante pour le jeune MC qui s’apprête à publier son EP Strange the World 2, le 26 janvier prochain.

KillASon, un garçon à suivre de près, très près.