Ryan Adams vit dans un monde parallèle. Un monde où les chansons pop énergiques et colorées deviennent de douces ballades acoustiques. Ses oreilles sont réglées sur une autre fréquence, il n’y a pas d’autres explications.

Après ses célèbres reprises de «  »Wonderwall » d’Oasis, « Lucky Star » de Madonna ou « Brown Sugar » des Rolling Stones, le chanteur Jacksonville s’attaque à un tout autre genre de monument, « 1989 » de Taylor Swift, l’album qui s’est vendu le plus rapidement depuis dix ans.

De Taylor Swift il ne reste que les paroles, sous un nouvel éclairage romantique et fragile, la version de Ryan Adams est étonnante et permet de redécouvrir la mélancolie de certains morceaux jusqu’alors camouflée sous la bande FM.

L’album est disponible en intégralité sur la chaîne Youtube de l’américain, à écouter cette automne sous la couette ou au coin du feu.

_

Ryan Adams
1989
PAX-AM/Columbia