3_effected

Interview + photomaton : We Were Evergreen

| 27 février 2013

A l’occasion de la sortie de leur nouvel EP Leeway, Fabienne, Michael et William, récemment installés à Londres, sont revenus en France. Le temps d’un shooting photo et vidéo, Modzik a rencontré We Were Evergreen, un groupe de musiciens-magiciens, surdoués et surcréatifs. Interview.

we were evergreen 1 Interview + photomaton : We Were Evergreenwe were evergreen william Interview + photomaton : We Were Evergreenwe were evergreen michael Interview + photomaton : We Were Evergreen

Comment vous êtes vous rencontrés et pourquoi avoir choisi ce nom de groupe ?

Deux d’entre nous se sont rencontrés lors d’un cours de théâtre, deux d’entre nous se sont rencontrés au Conservatoire de percussions, et deux d’entre nous se sont rencontrés la première fois en répétition la veille de notre premier concert. Le nom We Were Evergreen évoque pour nous cette ligne tangente entre oubli et mémoire, présent et passé que nous aimons explorer.

 

Quelles sont vos influences musicales principales ? Avec quels artistes (vivants ou disparus) aimeriez-vous / auriez-vous aimé collaborer ?

Nous situons notre musique aux frontières de la pop, de l’électro et des musiques traditionnelles tropicales. Notre jam idéal comprendrait McCartney à la basse, Lionel Hampton et Mulatu Astatke aux percussions, Four Tet à la programmation et Michael Jackson à la chorégraphie.

 

Vous êtes installés à Londres. La France / Paris ne vous manquent pas trop ?

Londres et Paris sont deux villes qui fonctionnent différemment mais que nous aimons autant. Paris est une amie de longue date qu’on revoit avec plaisir, Londres est une amante qu’on découvre encore.

 

Vous avez fait pas mal de 1ères parties (Ed Sheeran, Little Dragon, Selah Sue, The Do…), avec lequel de ces artistes gardez-vous le meilleur souvenir ?

Nous aimons tous les trois énormément The Dø pour leur inventivité et leur approche musicale, c’était un grand honneur pour nous de jouer avant eux. Nous avons aussi de très bons souvenirs des tournées avec King Charles et Slow Club, et bien sûr du concert au Zénith de Lille avec Selah Sue devant 7000 personnes, une expérience formidable.

 

Festivals ou concerts en salle / en solo : quelle ambiance préférez-vous ?

Nous aimons justement cette alternance d’ambiances, entre quelque chose de très intime et de presque délicat, comme La Maroquinerie, et l’énergie communicative de certains festivals anglais (Secret Garden, Lovebox, Wilderness).

 

Vous serez sur scène au festival Fireworks le 21 février, on aimerait connaître vos petits rituels avant de monter sur scène…

Vin rouge et vocalises.

 

Question mode : pour vous, quel est le look de scène idéal ?

 Quelque chose de chic mais décontracté, au delà du quotidien tout en restant à l’aise.

 

C’était cool ce shooting avec Modzik ? Vous reviendrez ?

 C’est toujours cool de porter des jolis vêtements, on reviendra et cette fois on les volera.

 

Nouvel EP, disponible sur Itunes : We Were Evergreen, Leeway

 

Propos recueillis par Marion Bungert
Crédit photos : Salambo Vandé
Production : Amandine Weppe
Stylisme : Nicolas Dureau

Tags

Mais aussi...

Laissez un commentaire