Après huit ans à la tête de la Maison Céline, Phoebe Philo briguerait d’autres labels.

Ce matin, le site The Fashion Law mettait un terme aux rumeurs qui courent depuis août dernier. Phoebe Philo, prêtresse du minimalisme chic depuis sa nomination chez Céline, quitterait la Maison française. Si aucun communiqué de presse officiel n’a confirmé l’information, le départ de Philo viendrait s’ajouter à la longue valse de départ qui sévit depuis quelque temps dans l’industrie.

Depuis son arrivée en 2008, elle avait su faire de Céline un label de luxe incontournable et faisait souffler une forme de féminisme mode détachée de la sexualisation des femmes. « Mon travail n’a rien à voir avec le physique des femmes, mais avec leur pouvoir. Mon travail, c’est de les rendre plus fortes encore. Dans la culture populaire, elles sont très sexualisées et je n’aime pas ça. J’aime la simplicité qui rassure. Je veux aller contre l’idée que les femmes sont toujours occupées à séduire. » confiait-elle au magazine M Le Monde en 2013.

Selon le site, la créatrice britannique quitterait Céline dans l’envie de passer plus de temps avec sa famille et rejoindrait un des labels détenus par le groupe Richmont qui contrôle Chloé, Azzedine Alaïa et Cartier. Pour notre part, on aimerait mieux la voir chez Dior…