Fraîchement signé sur le label Her Majesty’s Ship, La Mverte navigue avec aisance entre synth wave érogène et italo disco en clair-obscur. Sur son premier EP « Though The Circles » il accomplit un voyage initiatique au parfum dantesque accompagné de ses proches Yan Wagner et Acid Washed. Leur périple se poursuivra le 15 mars au Nouveau Casino pour une nuit de danse organisée par le label et son DA, David Shaw.

Par Lou Cheyenne

AU PROGRAMME 

LA MVERTE (Her Majesty’s Ship / dj set)
Repéré aux platines des soirées Rétrograde chez Moune sous l’étiquette Anteros & Thanaton, puis sur scène aux côtés de Yan Wagner, la Mverte a collaboré avec des artistes tels que Philip Gorbachev, Hugo Capablanca ou encore Acid Washed avant de se lancer en solo sur le label Her majesty’s Ship. En DJ set il marie brillamment l’electro-disco à la cold wave avec une pointe d’acid.

ACID WASHED (Record Makers / dj set)
Avec leur deuxième album “House of Melancholy” sorti l’an dernier sur Record Makers, Andrew Claristidge et Richard d’Alpert font la part belle aux émotions fortes et aux mélodies. Sans jamais aller jusqu’aux mirages de l’électropop, le duo flirte avec la pop music, la variet’ italienne 70s, les musiques de film de Morricone ou Philip Glass, et bien sûr la dance music. Un savoureux mélange que l’on retrouve dans leurs DJ sets, imparables.

YAN WAGNER (dj set)
Yan Wagner vous fait sombrer dans un beau spleen romantique, électronique, électrique – en un clin d’oeil. Grand performeur live, intense et rageur, obsédant et élégant, caverneux mais lumineux, armé d’une impressionnante série de tubes new-new-wave à danser, copain de Daho qui chante sur son album ou d’Arnaud Rebotini qui l’a produit, Yan Wagner est également un excellent DJ.

DAVID SHAW (Her Majesty’s Ship / dj set)
Repéré d’abord aux platines par l’équipe du regretté Pulp sur les grands boulevards à Paris, David Shaw a ensuite joué dans une première mouture de Black Strobe. Et puis sous le pseudo Siskid il a sorti quelques morceaux dancefloors assez irrésistibles. En 2012 il décide de se lancer dans une nouvelle aventure sous son propre nom et monte le label Her Majesty’s Ship. Plus pop mais toujours avec l’ambition de faire danser, la musique de David Shaw creuse le sillon de l’indie dance classieuse mais poisseuse.

Pour remportez des places, rien de plus simple, il suffit de liker la page facebook de Modzik et envoyer vos coordonnées à jeu@modzik.com