Après les collaborations avec les photographes Keizo Kitajima et Walter Pfeiffer, Helmut Lang met à l’honneur Peter Hujar, figure emblématique de l’underground new-yorkais.

Un jeune homme brun guette l’objectif, les yeux et les lèvres mi-clos. Il semble torse nu, ses mains sont près de ses cheveux ébouriffés. De cette pose sensuelle et charmeuse, Peter Hujar en a retenu un nom : Orgasmic Man III. En effet, ce cliché en noir et blanc fait partie de la série Orgasmic Man (1969), aux côtés des photos ci-dessous.

Helmut Lang a donc choisi de saluer le talent de Peter Hujar — photographe emblématique de l’underground new-yorkais — à travers une collection capsule, ornée de ses oeuvres. On trouve ainsi trois posters, un sweatshirt blanc et une couverture.

Helmut Lang lance ses « Art Series », en collaboration avec Peter Hujar. Le choix du label n’est pas anodin : Peter Hujar est connu pour avoir documenté la révolution sexuelle au sein du mouvement gay, dans les années 70. Avec Robert Mapplethorpe, il réalisé de nombreux nus masculins, en noir et blanc, caractérisés par une perspective très intimiste. Peter Hujar a également travaillé pour GQ et Harper’s Bazaar. 

Mais Helmut Lang n’en est pas à son coup d’essai : le label s’était déjà lancé dans l’aventure en octobre dernier, sous l’impulsion d’Isabella Burley — editor-in-residence en place à l’époque (désormais remplacée par Alix Browne)  — avec les photographes Leigh Ledare et Boris Mikhailov. Intitulée « Helmut Lang Seen By: The Artist Series project », l’initiative fait la part belle aux créations d’artistes contemporains, qui décorent les pièces du label autrichien.

Pour la collaboration avec Peter Hujar, mort en 1987 d’une pneumonie causée par le SIDA, 15% des profits seront reversés à la fondation Elton John, qui lutte contre cette maladie.

L’artiste est actuellement exposé au Morgan Library & Museum, à New York.

Quant aux pièces de la collaboration, elles sont disponibles sur le site helmut.lang.com