Pour la première fois, la maison italienne Dolce & Gabbana s’est installé à New York pendant quelques jours afin d’y présenter ses collections « Alta Moda » et « Alta Sartoria » de l’été 2018. L’occasion de dévoiler les collections couture de l’homme, de la femme et de la joaillerie et de rendre hommage (au passage) à la Grosse Pomme.

D&G

Pendant trois jours, la griffe italienne a présenté ses nouvelles collections couture sur le sol américain avec un spectacle grandiose mêlant luxuriance italienne et audace new-yorkaise. Pour cause, la maison s’est essayé à la conquête de la Grosse Pomme en assumant les clichés sur la ville lors des différents défilés (une couronne façon statue de la liberté et des immenses robes estampillées des buildings de la ville). L’immense show a débuté avec le défilé masculin puis s’est suivi du défilé féminin au Metropolitan Opera où les modèles (dont Naomi Campbell et Karlie Kloss) arboraient d’immenses couronnes similaires à celle de la statue de la liberté, devant un panel de célébrités (de Dakota Fanning à Diane Kruger). Vous avez dit luxure ?

D&G
D&G